Contrôle sûreté Aéroport Roissy-Charles de Gaulle

Contrôle sûreté aéroport

Pour accéder à la zone d’embarquement, les agents de sûreté vérifient que vous ne transportiez aucun article interdit.
Chaque passager passe sous un portique de détection des masses métalliques.
Bagages et effets personnels sont inspectés par des appareils de contrôle à rayons X.

Préparez votre passage

Ne gardez en bagage cabine que vos articles précieux ou fragiles et les objets nécessaires à votre voyage.

Les objets prohibés retirés lors des contrôles sont détruits sans possibilité de dédommagement, aussi, lors de la préparation de votre bagage, nous vous invitons à respecter les règles suivantes :

Articles interdits en Cabine

Produits liquides de + 100 ml.

Règlementation Liquides en cabine

Objets assimilables à des armes

Armes (même factices), munitions, dispositifs d’autodéfense.
Objets contondants, tranchants ou pointus (paires de ciseaux ou autres articles dont la lame est supérieure à 6 cm),…

Votre article est-il autorisé à bord ?

Objets et matières dangereuses

Cartouches d’imprimante.
Batteries avec électrolyte.
Batteries au lithium dont l’énergie est supérieure à 160 Wh.
Gyropodes et monocycles électriques (batteries démontées ou non) ainsi que les véhicules électriques dérivés (hoverboards, skateboards, trottinettes, etc.).
Feux d’artifices, pétards, feux de Bengale, fusées de détresse, pistolets factices, allume-feux, gaz lacrymogènes.
Réchauds de camping, bouteilles de gaz, bouteilles de plongée à oxygène.
Peinture, vernis, laque.
Matières toxiques, infectieuses et matériaux radioactifs.
Produits chimiques, engrais, désherbants, pesticides, insecticides.
Décapants, eau de Javel, chlore.
Liquides inflammables type carburant, diluant, solvant, acétone.
Thermomètres à mercure et baromètres.

Votre article est-il autorisé à bord ?

Important
Ces informations ne sont pas exhaustives, votre compagnie aérienne peut appliquer des règles de transport supplémentaires, renseignez-vous !

Articles interdits en Soute

Objets et matières dangereuses

Allumettes, allume-feux, briquets et leurs combustibles.
Batteries avec électrolyte.
Batteries avec électrolyte ou au lithium dont l’énergie est supérieure à 160 Wh.
Gyropodes et monocycles électriques (batteries démontées ou non) ainsi que les véhicules électriques dérivés (hoverboards, skateboards, trottinettes, etc.).
Cartouches d’imprimante.
Cigarettes électroniques et leurs batteries de rechange.
Décapants, eau de Javel, chlore.
Gaz et matériels d’autodéfense.
Matières inflammables (essence, diluant, peinture, vernis, laque,…).
Matières toxiques, infectieuses et matériaux radioactifs.
Produits chimiques, engrais, désherbants, pesticides, insecticides.
Réchauds de camping, bouteilles de gaz, bouteilles de plongée à oxygène.
Substances détonantes et déflagrantes (pétards, feux d’artifice, détonateurs,…).
Thermomètres à mercure et baromètres.
Torches de plongée (pile et/ou ampoule débranchée).

Votre article est-il autorisé à bord ?

Important
Ces informations ne sont pas exhaustives, votre compagnie aérienne peut appliquer des règles de transport supplémentaires, renseignez-vous !

Passage du contrôle sûreté

Facilitez votre inspection, gagnez du temps… et faîtes en gagner aux autres !
Profitez de la file d’attente pour préparer votre passage, suivez et appliquez attentivement les différentes étapes ci-dessous :

Rangez monnaie, clés, téléphone et autres effets personnels

dans votre veste ou bagage à main

Disposez bagage, ceinture, veste, manteau

dans un bac

Placez séparément dans un autre bac

le sac plastique contenant les ″liquides″

Placez séparément dans un autre bac

les équipements électroniques (ordinateurs, tablettes,…)

Présentez votre carte d’embarquement à l’agent de sûreté

Passez sous le portique de détection, sur invitation de l’agent de sûreté